fbpx

Contactez-moi pour votre consultation gratuite!

Suivez-moi sur les réseaux sociaux!

Showing posts tagged with: cliché

Comment améliorer vos photos souvenirs

Stephane Lariviere
0 comments
Blogue, Cours de photographie

Truc pour améliorer une photo floue

Tel que je vous ai mentionné lors d’un article précédent, j’écrirai à propos des erreurs de prise de vue les plus fréquemment commises par les photographes amateurs.

Ce premier article touchera plusieurs points à améliorer, l’image suivante révèle à la fois; un manque de netteté (photo floue), une photo bougée (mauvais choix d’ouverture et de vitesse), une légère sous-exposition et un mauvais cadrage…

photo-prisedevue1

photo-prisedevue2

Bref,  plusieurs aspects qui peuvent être améliorés, mais qui sont souvent oubliés ou parfois difficiles à réaliser en situation de spectacles d’enfants.

La première chose qui aurait pu être accomplie pour rendre cette image meilleure, aurait été de choisir un ISO (sensibilité de la capture ou de la pellicule) plus élevé, un ISO 800 ou 1000  aurait pu être souhaitable.  Ce choix de sensibilité aurait permis au photographe de capturer l’image avec une vitesse d’obturation plus rapide, donc de figer le mouvement des sujets plus adéquatement et également de sélectionner une plus grande ouverture pour obtenir une meilleure netteté d’image.

Évidemment la sélection d’une plus grande sensibilité occasionne l’augmentation du bruit de l’image (la taille du grain numérique), mais avec les pellicules ou les appareils photos numériques d’aujourd’hui les performances en faible luminosité sont de plus en plus acceptables.  La plus grande sensibilité de capture aurait du même coup permis de règler le léger problème de sous-expostion de cette photo. À noter que les situations de spectacles peuvent être trompeuses pour l’oeil, car l’ensemble de la salle est dans l’obscurité, mais la scène, elle, est éclairée par des projecteurs puissants.

Tant qu’au cadrage, même si la composition en diagonale est intéressante, le photographe aurait peut-être eu avantage à se déplacer et se rapprocher de l’action (quand c’est possible évidemment…).  Ce faisant il aurait pu utiliser à sa guise une focale plus longue et réaliser des meilleurs plans rapprochés des petites ballerines et également un plan plus large lui permettant d’insérer le décor sans voir trop la scène.

Il est bien sûr possible d’améliorer le résultat final de cette photographie par l’utilisation de filtres et d’outils de retouches dans des logiciels tel que photoshop d’Adobe, mais parfois même les logiciels les plus performants ont leurs limites.  Voici une version amélioré de cette même photographie:

photo-prisedevue3 photo-prisedevue4

Bonne photographie!  ;0)

[ad]

Création d’une oeuvre primée

Stephane Lariviere
0 comments
Blogue, Cours de photographie, Enfants, Portrait

Création d’une photographie gagnante!

Aujourd’hui j’ai choisi de vous présenter les étapes de création d’une photographie qui s’est méritée le trophée de la meilleure photographie d’enfant au Canada (PPOC) en 2008.  J’ai décidé de vous parler de ceci pour vous démontrer que parfois quelques petites retouches peuvent faire une grande différence sur le produit fini… ;0)

Première image

Alors il s’agit d’un portrait de ma petite fille (évidemment mon modèle préféré…loll). L’image avait pour but de déranger en exprimant la violence faite aux enfants, particulièrement celle  des abus sexuels.

La chambre de ma fille a été utilisée comme décor principal, même s’il a fallu tout chambarder pour aménager la scène que j’avais en tête… c’est d’ailleurs ce qui a pris le plus de temps à faire!  Alors donc, le décor étant prêt nous avons procédé à la prise de vue.

Le portrait a été éclairé avec une seule source de lumière située devant le modèle dans l’embrasure de la porte.  L’exposition de cette image a été de 1/30 à f/11.

 

 

Deuxième image

emilie2

La deuxième image avait pour but de créer l’effet de l’ombre lorsque la porte s’ouvre dans l’obscurité.  Pour se faire nous avons utilisé une lampe incandescente de forte intensité derrière le sujet masculin afin de créer une ombre très nette se projetant du plancher jusqu’au mur.  L’exposition de ce cliché a été de 1/8 sec à f/5,6.

Voilà la prise de vue était déjà terminée… à peine 15 minutes plus tard!  Mais évidemment le travail n’était pas fini, il fallait replacer toute la chambre de ma fille.  loll

Par la suite le travail de retouche débuta avec photoshop.  En fait, il n’y a eu que très peu de retouche… j’ai simplement placé les images une par dessus l’autre, effacé une partie pour faire ressortir la petite fille et foncé la photographie à certains endroits pour créer un effet plus dramatique.

 

 

Voici l’image en cour de création

pleasenotagaindaddy1

Remarquez que l’image a été légèrement recadrée au final pour mieux composer la photographie et donner plus d’impact à celle-ci.  Les contours de la photo ont également été foncis pour diriger le regard vers la petite fille.  De plus plus une trame « craquelée » a été incrustée à la photo pour donner un effet plus dramatique.  Comme je désirais une image plus « panoramique » sur le sens de la hauteur, mais que le format règlementaire de la compétition est standardisé j’ai dù créer une bande à la droite de la photo.  Cette bande peut parfois être utile à l’image et renforcer sa composition et d’autre fois ne rien n’apporter de plus.

Après avoir discuté avec mon « parrain » en photographie et d’autres amis photographes, je décidai de modifier cette bordure.

 

 

Image finale

pleasenotagaindaddy2

Finalement la bande de droite a été modifiée pour lui donner un look plus « écorché » qui convenait plus au thème de la photo et la couleur sépia fut changée pour une teinte bleutée qui exprime beaucoup plus la froideur de la nuit installant ainsi un sentiment d’inquiétude et de peur beaucoup plus grand qu’à la version précédente.

Alors voici comment une image peut être transformée d’une simple photo à une photo primée!  Vous aimez mes articles? N’hésitez pas à laisser un commentaire et vous inscrire au flux RSS pour rester informé des nouveautés.

[ad]

Qui est Stéphane Larivière?

Photographe professionnel et devenu propriétaire du Studio Tremblay en 1995, entreprise qui était située à Rigaud depuis 1948 et maintenant déménagée à Vaudreuil-Dorion, Stéphane Larivière oeuvre dans le domaine de la photographie depuis plus de 30 ans.

Plus particulièrement spécialisé dans la photographie de portrait comme les photos de bébés, les photos d'enfants, les photos de familles et les photos de mariage, il peut également offrir ses services en photographie corporative pour du portrait d'affaire et des événements et aussi créer pour vous des concepts audio-visuels uniques ou encore des montages photographiques personnalisés pour toutes sortes d'occasions.

Informations: formulaire en ligne ou par téléphone au: (450) 451-5393

Recevez nos conseils gratuits pour de meilleures photos de familles!

css.php